Knocked up, Rien ne va plus et L'Accordeur de piano

Publié le par Peggy

J’ai lu Knocked up de Rebecca Eckler (en anglais et oui quand même !!!)…c'était plutôt facile á lire, en ce sens que je n'ai pas eu besoin de passer mon temps dans le dico pour vérifier la signification des mots...mais je l'ai quand même fait aujourd'hui pour le titre ...ça veut dire « mettre enceinte qqn »...C'est la première fois que je l'entends ! Ca détend, c’est amusant et plutôt bien écrit. Une journaliste canadienne, très connue dans son pays pour ses chroniques dans le National Post, raconte ses 9 mois de la grossesse : on la suit du premier trimestre ("les 3 mois les plus longs de ma vie ") jusqu'á l'accouchement. Construit comme un journal (Bridget Jones fait des émules !), Rebecca découvre - en vrac - les vitamines prénatales, les varices, les soutien-gorges d'allaitement, les nausées du matin, les radios, la fatigue et les obstétriciens. Légères et divertissantes, ces aventures d'une mother-to-be !
 "Knocked Up is a refreshingly funny chronicle of nine months of pregnant angst and wonder. This is a 'mumoir' that gives the Bridget Jones treatment to every bloated day of that nine months."               - THE CALGARY HERALD-

J'ai lu L’accordeur de piano de Daniel Masson sur un accordeur de piano anglais qui n’a jamais quitté Londres  et dont la mission, sur requête du ministère de la Guerre, est d’aller réparer un piano au fin fond de la Birmanie. Nous sommes en 1886 tout de même ! Un homme bien installé dans sa avec son épouse, qui n’a jamais quitté son pays…
Ainsi commence le voyage de cet homme à travers l’Europe, la mer Rouge, l’Inde, pour atteindre enfin la Birmanie, et les terres les plus reculées des Etats Shan. Sur le chemin, des soldats, des mystiques, des bandits et des conteurs croisent sa route...Il s’y laissera envoûté. Très belle peinture de la Birmanie.

Et pour finir, j'ai lu aussi Rien ne va plus de Douglas Kennedy. Ca fait plus de dix ans qu’un aspirant scénariste à Hollywood, rame, attiré irrésistiblement par le mirage de la célébrité. Dix ans de galères qui ont eu raison des rêves d'actrice de sa femme. Dix longues années qui ont dégradé leur relation, seulement égayée par la présence de leur fille. Mais, alors qu'il est sur le point de perdre tout espoir, le miracle se produit : un de ses scénarios est acheté par une chaîne de télévision. Le succès immédiat de la série fait de lui un homme riche et envié. Alors que sa nouvelle vie le comble, David, abusé par les promesses mirobolantes, va découvrir que la gloire est souvent éphémère. Ce livre sur la manipulation et le plagiat est d'une efficacité redoutable. Rebondissements bien ficelés. Un bon roman noir et incisif sur le milieu hollywoodien.
Ca donne envie de lire les autres livres de Kennedy… surtout que le nouveau vient de sortir Les charmes discrets de la vie conjugale.

 

 

 

 

 

Publié dans Bouquins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mel 05/09/2005 11:16

Salut ma grande !! Le bouquin de kennedy sur Hollywood me donne envie, je vais l'acheter...gros bizou

peggy 18/08/2005 11:55

je n'en suis qu'au début et ca raconte les mois de grossesse d'une Sex in the city girl !

seb 18/08/2005 11:44

c'est bien de savoir que tu lises. Mais au fait il raconte quoi ce livre, et il est bien au moins?